Le Cuba Libre

Cuba Libre : bien plus qu’un simple rhum coca

Après le mojito, le Cuba Libre est le cocktail à base de rhum le plus populaire. Sa facilité de préparation ainsi que son association au Coca-Cola expliquent ce succès planétaire. Bien plus qu’un simple rhum-coca, Cuba Libre est un cocktail historique qui relie les Etats-Unis à l’île de Cuba.

 

Une petite histoire du Cuba Libre

A l’instar du mojito, Cuba Libre est un cocktail à l’origine mystérieuse, mais les différentes légendes s’accordent à dire que son apparition a eu lieu à la fin de la guerre d’indépendance de l’île qui a vu la victoire des Cubains et des soldats américains sur les Espagnols.

Chaque grande marque de rhum cubain a sa version de l’histoire.

Selon la marque Bacardi, le Cuba Libre est né de l’affrontement entre les Espagnols et les Américains. Vers 1900, au cours d’un après-midi, le capitaine Russell, de sortie avec ses soldats qui profitent de leur jour de repos à la Havane, commande un Bacardi ambré, du Coca-Cola et des glaçons, le tout agrémenté de quelques gouttes de citron vert. Il convie alors ses camarades et à la deuxième tournée, les soldats crient « Por Cuba Libre ! » pour célébrer la libération du pays.

Havana Club reste plus mystérieux sur l’origine exacte du cocktail. La seule certitude est l’année 1900 qui marque sa création.

La première recette a été publiée en 1935 dans un livre intitulé « The Old Waldorf Astoria Bar Book » édité par l’un des plus prestigieux hôtels de New York.

 

La recette originale du Cuba Libre

Pour un Cuba Libre authentique, il vous faudra avant tout un rhum blanc cubain. Au choix, vous avez des rhums comme Caney Carta Blanca qui a vieilli 3 ans ou encore Legendario Añejo Blanco qui est un blend d’environ 7 ans d’âge moyen filtré pour redevenir blanc.

Dans un verre long drink garni de glaçons, versez successivement :

    • 5 cl de rhum
    • 12 cl de Coca-Cola (ou équivalent)
    • 1 cl de jus de citron vert fraîchement pressé

En ce qui concerne la décoration (toujours importante pour les cocktails…), disposez une tranche de citron vert sur le rebord du verre et, si vous en avez une, une petite ombrelle qui accentuera le caractère exotique.

 

Quand déguster le Cuba Libre ?

Cocktail à déguster à tout moment, avec modération et grand plaisir, notamment lors des chaudes journées et soirées d’été.

 

Olivier, de l’équipe Rhum Attitude

2

Pas encore de commentaire

Faire une réponse